Jours sombres pour les Afghan·es à la recherche d’une protection

Un communiqué de la CFDA, Coordination Française pour le Droit d’Asile, dont est membre le GAS, à la suite de la confirmation par le Conseil d’État de la décision de la Cour Nationale du Droit d’Asile de mettre fin à sa jurisprudence concernant les demandeurs d’asile ayant fui l’Afghanistan, et devant la quasi-impossibilité pour les réfugiés afghan d’exercer leur droit à la réunification familiale en raison de la fermeture des ambassades de France en Afghanistan et au Pakistan.

Partager cet article

Laisser un Commentaire